Agrégateur de contenus

Action : mise en place d'une chaîne logistique

Les dessous d’une supply chain à succès – le cas Action.

Client:

Groupe Action

Industrie:

Hard-discount non-alimentaire

Solution:

Ouverture d'un nouvel entrepôt logistique à Ferrières-en-Anjou


  • Elaboration et mise en place d’une chaîne logistique globale permettant l’approvisionnement de plus de cent magasins dans l’Ouest de la France en moins de six mois 
  • Recrutement et formation de plus de cent employés 

Le groupe Action, d’origine néerlandaise, est un acteur majeur du hard discount à l’échelle européenne. En réponse à une croissance très rapide sur le territoire français, la société a décidé d’ouvrir une nouvelle plateforme logistique dans l’Ouest de la France pour desservir et approvisionner une centaine de magasins. Pour l’accompagner sur ce projet, l’enseigne néerlandaise a fait appel à nous, Kuehne+Nagel France, pour notre expertise en logistique contractuelle. Ce partenariat était d’autant plus une évidence que nous collaborions déjà sur trois autres projets similaires de plateforme logistique en France. 


Ce projet, qui a vu le jour en novembre 2020, peut être considéré comme un franc succès à plusieurs titres. Mené en pleine pandémie et notamment en plein premier puis second confinements (mars et novembre 2020), il a dû faire face à de nombreux contretemps et retards. Malgré l’actualité compliquée, les équipes recrutées ont été très rapidement opérationnelles, au point d’être en mesure de supporter des flux beaucoup plus conséquents que prévus. En effet, il était initialement envisagé que la plateforme logistique approvisionnerait une centaine de magasins au bout d’un an. Cela a finalement été le cas au bout de six mois seulement. 
 

Le recrutement, la base d’une chaîne logistique réussie 

Les murs de l’entrepôt logistique appartenant au groupe Action, ce-dernier a fait appel à nous sur ce projet pour notre capacité à gérer les ressources humaines. L’ensemble du personnel a donc été recruté par l’entité Logistique Contractuelle de Kuehne+Nagel France. Ce recrutement s’est déroulé en plusieurs étapes : d’abord en visio-conférence durant le premier confinement, puis en physique en juin 2020. Nous avons tout au long du projet travaillé main dans la main avec les autorités locales et avons dû à plusieurs reprises nous adapter au contexte sanitaire. Par exemple, nous avions prévu à l’origine d’être présents sur des salons dédiés à l’emploi, qui ont évidemment été annulés, d’où l’organisation de la première phase de recrutement par visio-conférence.


Ensuite, la phase de formation des équipes, étape cruciale du processus, a elle aussi été perturbée. Deux formations d’un mois étaient prévues : de mi-aout à mi-septembre pour la première, et au mois d’octobre pour la seconde. La première session a pu se dérouler comme prévu en présentiel au sein des locaux du groupe Action, aux Pays-Bas. La seconde session en revanche, se déroulant en plein second confinement, a vu son organisation complètement perturbée. 


Tout au long de ce projet, nous avons donc dû faire preuve de beaucoup de flexibilité et trouver en permanence des alternatives innovantes pour pallier l’ensemble des difficultés rencontrées. On peut tout de même se féliciter d’un recrutement réussi, qui a permis d’absorber la montée en charge très rapide qu’a connu la plateforme logistique dès ses premiers mois d’activité.  
 

Une supply chain efficace grâce à une méthode projet éprouvée 

Nos méthodes en termes d’implémentation nous ont permis de saisir à chaque étape du projet les besoins du groupe Action pour nous y adapter au mieux, dans une logique d’amélioration continue. Par exemple, nous avons mis en place des points hebdomadaires durant lesquels était pratiquée une politique de transparence totale, permettant au client d’avoir une visibilité sur l’ensemble des opérations terminées, en cours et à venir. Cette méthode itérative a notamment été très utile vis-à-vis de la situation sanitaire compliquée qui nous a demandé de très nombreuses adaptations successives du plan d’action initial.  


Nous avons également fait appel à notre service Risk Management afin de pouvoir envisager tous les risques pouvant compromettre le projet en cours. En prévision de l’ouverture de ce nouvel entrepôt logistique Action, nous avons par exemple dû prendre en compte le durcissement des règles ICPE (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement) suite à la catastrophe de Lubrizol. Le système de rejet des eaux et des matières premières du site a donc été adapté en ce sens pour se conformer aux nouvelles normes en vigueur et assurer la pleine sécurité des employés, des riverains et du bâtiment.
 

Votre contact Contract Logistics

Notre équipe d'experts

Notre équipe d'experts

Contactez-nous